Mercerie Mil morceaux

Patchwork

Mil'morceaux met à votre disposition ses modèles de patchwork.

KIT DE PATCHWORK "SARAH PATCH"

Pour un même ouvrage, on parle de Quilt aux États-Unis et de Patchwork en Europe.

Pour comprendre la signification exacte de ces mots, il convient de faire un peu d'étymologie : QUILT : origine latine, signifie rembourré, matelassé, tandis que PATCHWORK : origine anglaise est formé de deux mots : patch = petits morceaux, pièce rapportée et work = travail.

Le mot Patchwork correspond d'avantage à la technique de réalisation du dessus de l'ouvrage, tandis que Quilt correspond à la technique de matelassage.

La définition Américaine du Quilt est : « ouvrage composé de trois épaisseurs de tissu : un dessus (uni, appliqué ou réalisé en patchwork), une ouatine et une doublure, le tout maintenu ensemble par des piqûres ».

Un peu d'histoire : Depuis des siècles, des Patchworks de toutes sortes sont réalisés.

Au départ par souci d'économie, il s'agissait de couvre-lits ou vêtements rapiécés, puis au fur et à mesure le Patchwork est devenu un passe-temps à la mode, notamment en Europe et particulièrement en Angleterre.

De nombreux pays réalisent des Patchworks selon des traditions ancestrales, chaque génération de filles y ajoute quelques choses, et c'est ainsi que de nombreux motifs ont ainsi évolué à force d'être recopiés. Certains rappellent des évènements familiaux ou sociaux, d'autres de la religion ou des croyances paysannes.

  • Ainsi, au Japon, l'art du pliage c'est étendu au tissu (Origami) et permet de réaliser des œuvres en « relief » magnifiques, la transparence des tissus est mise en valeur par la technique du Pojagi.
  • En Amérique centrale (au Panama), la Mola est une superposition de tissus pouvant aller jusqu'à sept, que l'on découpe, puis ouvre pour découvrir la couleur des différentes couches. Cette technique essentiellement composée d'appliqué inversé utilise des tissus de couleur vive.
  • En Polynésie, le Tifaifai est roi : ce sont des motifs de végétaux (Arums, Hibiscus, Ananas, Jasmin, Arbre à Pain) qui sont reproduits le plus souvent à main levée sur des feuilles de papier pliées en quatre (gabarit). Ils sont ensuite découpés dans un drap (plié en quatre) puis ouverts pour être appliqués et cousus sur un autre drap de couleur différente.
  • Chaque pays d'Europe apporte sa contribution :
  • La France les applications simples et la broderie Perse (applications de motifs de fleurs, fruits, animaux découpés dans le tissu imprimé),
  • L'Italie le Trapunto et des motifs géométriques élaborés (costume d'Arlequin, caparaçons des chevaux...).

De nombreuses techniques existent :

  • Patchwork : les marques PASCAL & BEATRIX - STOF - ZWEIGART - KAUFMAN – LECIEN – MODA – RJR
  • Le Patchwork à l'Anglaise : qui consiste à assembler des tissus à formes géométriques (losange ou hexagone le plus souvent) ou irrégulière (par exemple le « crazy » ou ouvrage fou, où les pièces jetées au hasard sont assemblées par une couture décorative).
  • Le Patchwork Américain : qui consiste lui à coudre ensemble des blocs composés eux-mêmes de pièces géométriques.
  • L'appliqué où l'on obtient le motif final en cousant des formes sur un fond de couleur différente.

Des techniques plus contemporaines comme l'art textile qui consiste à fixer sur un tissu ou entre elles différentes fibres, le plus souvent végétales (laine, soie, lin), ainsi que des fils d'or ou d'argent, enrichissent le patchwork.

Toutes ces techniques ne sont pas difficiles à apprendre, mais la patience et la minutie sont importantes.

Sachez néanmoins que le plaisir de la réalisation doit rester l'essentiel.

14 Rue Martial Drouet
87270 Couzeix